Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu langues
  5. Aller au menu aide
  6. Aller aux encarts
  7. Aller aux raccourcis clavier

Ce site utilise des cookies pour nous aider à améliorer votre expérience d'utilisateur. Plus d'informations sur notre politique de cookie.

FERMER

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Sites Groupe |
     
  4. Contact |
  5. Plan du site |
  6. Aide
  1. Taille de la police

    Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police  
 
 

Votre Santé

Contact

Sanofi Belgium

Airport Plaza
Montreal Building
Leonardo Da Vincilaan 19
BE, 1831 Diegem

Tél. : 02 710 54 00
Fax : 02 710 54 09

Email: info.belgium@sanofi.com

Contenu :

La biochirurgie

Biochirurgie

L’arthrose est une maladie progressive favorisée par certains facteurs de risque tels que l’âge, le sexe, l’obésité ou des facteurs génétiques. Elle peut aussi résulter d’une anomalie de position de l’articulation, d’un traumatisme (travaux pénibles, sports violents, …) ou d’une dysplasie articulaire.

 

L’arthrose se caractérise par une détérioration du cartilage et du liquide synovial dans l’articulation. Ce liquide présent dans l’articulation est nécessaire pour assurer une mobilité de l’articulation grâce à sa fonction lubrifiante mais aussi pour assurer la protection de l’articulation grâce à sa faculté d’absorption des chocs. Dans l’évolution de l’arthrose, la détérioration du cartilage et du liquide synovial peut être telle que les extrémités des os peuvent se frotter l’une à l’autre, ce qui peut entraîner de fortes douleurs, une raideur de l’articulation ainsi que des contraintes articulaires entravant les possibilités de mouvement de l’articulation arthrosique. L’arthrose touche principalement les articulations du genou, des épaules, de la hanche, de la cheville.

Outre l’aspect physique, cette maladie invalidante peut aussi avoir un impact sur la vie sociale du patient dû à une baisse d’activité quotidienne.

Il existe différents traitements selon les stades de l’arthrose. Dans un premier temps, le patient doit adapter son mode de vie : perte de poids, activité physique adaptée et modérée accompagnée de physiothérapie. Au niveau des médicaments, on commence généralement par réduire la douleur à l’aide d’antalgiques (paracétamol) avant de passer à des anti-inflammatoires plus puissants. Si l’arthrose s’aggrave, on peut envisager la viscosupplémentation et dans un stade ultime, la pose d’une prothèse.

Viscosupplémentation

La viscosupplémentation est une solution pour les patients souffrant de douleurs ainsi que d’une perte de mobilité causée par l’arthrose.

La viscosupplémentation consiste à infiltrer de l’acide hyaluronique dans l’articulation arthrosique afin de remplacer le liquide synovial défaillant et ainsi réduire la douleur et restaurer la mobilité du patient.  Le viscosupplément est composé d’acide hyaluronique, tout comme le liquide synovial, et assure les mêmes fonctions que le liquide synovial, lubrifier les surfaces cartilagineuses par ses propriétés visqueuses et absorber les chocs par ses propriétés élastiques.  La viscosupplémentation soulage donc la douleur due au frottement et améliore la mobilité.

Un traitement par viscosupplémentation peut compter un nombre d’injections pouvant varier entre 1 et plusieurs  injections. Elles doivent être réalisées par un spécialiste. L’efficacité de ce traitement se fait sentir après quelques semaines et peut persister entre 6 mois et 1 an.


B.HYL.14.08.01

Mise à jour : 26 Août 2014

Encarts :

Corporate information

Corporate information